Le Mercredi

Retrouvez les informations concernant la billetterie ici

ANIMATION / RESTITUTION D'ATELIERS : DÈS 9h30 / DÉAMBULATION DANS LA VILLE
LES CHARMANTS CHARS-MOTS

À partir des mots : terre, eau, feu, air, la plasticienne Géraldine Lavillaugouet a proposé aux élèves de l’IME et des deux écoles primaires de La Charité-sur-Loire, de créer des chars à Mots. (Plus de détails ici)

ANIMATION : 13H30 / BIBLIOTHÈQUE DE LA CHARITÉ-SUR-LOIRE / BIBLIOTHÈQUE DE CERCY-LA-TOUR / MÉDIATHÈQUE DE CLAMECY
DICTÉE INTERACTIVE / 1H30

Pour se frotter aux mots juste pour le plaisir, et s’amuser sans être noté, rien de mieux qu’une jolie dictée. Pour que les mots se partagent, le texte sera dicté depuis la bibliothèque de La Charité-sur-Loire et retransmis, via des écrans, à la bibliothèque de Cercy-la-Tour et à la médiathèque de Clamecy.
Une dictée où vos fautes vous seront pardonnées !

PROJECTION : 14H30 / CINÉMA CRYSTAL PALACE
LES MOTS ANIMÉS : EN SORTANT DE L’ÉCOLE / APOLLINAIRE / 40min

Mettre les mots en mouvement, leurs donner vie en 24 images par secondes, c’est ce que la collection En sortant de l’école propose à de jeunes diplômés d’écoles d’animations, à travers l’adaptation de textes de grands poètes. Animation traditionnelle, 2D digitale, papier découpé, stop motion, encre, c’est toutes les techniques de l’animation qui se mettent au services de la poésie des mots, qui ainsi quittent la page et se racontent sur grand écran.
Pour le Festival, une sélection des courts-métrages qui mettent en lumière les mots de Guillaume Apollinaire.
_
Production : Tant Mieux Prod. Avec le soutien de France Télévisions, du Centre national du cinéma et de l’image animée, de la Procirep. Distribution : Gebeka Films.
L'avant goût
: Découvrez la bande annonce des courts-métrages.

CONFÉRENCE : 15H30 / SALLE DES FÊTES
FARMACIE, PRÉDICAT, ÉCRIVAINE
BERNARD CERQUIGLINI / 1H15

Orthographe, enseignement, féminisation, langues régionales, etc. : tout dans la langue est depuis toujours objet de débats. S’y confrontent avec véhémence le parti de l’ordre et celui du progrès, le respect du patrimoine et le goût de l’innovation, la norme et la variante.
Le linguiste Bernard Cerquiglini revient sur plusieurs siècles de controverses récurrentes sur l’évolution (inéluctable ?) de la langue française.
Une conférence où le « ph » n’est jamais neutre.
_
Agrégé et docteur en Lettres, Bernard Cerquiglini a été professeur de linguistique à Paris VII et Paris VIII avant d’exercer différentes fonctions en tant que Délégué général à la langue française et aux langues de France. Il est membre de l’OuLiPo, et auteur d'une dizaine d’ouvrages universitaires consacrés à la langue française. En 2016 il a publié Enrichissez-vous : parlez francophone ! (éd. Larousse).
L'avant-goût : Découvrez l'histoire de l'apostrophe par Bernard Cerquiglini.

18H00 / JARDIN DES BÉNÉDICTINS
INAUGURATION
INVITÉE D’HONNEUR : CHRISTIANE TAUBIRA

« Ce qui m’a toujours accompagnée, c’est la littérature, la poésie, les essais aussi. Lorsque je me sens vulnérable, c’est là que je trouve de la force. Les écrivains viennent à ma rescousse, oui, comme les anges volent au secours d’un croyant. Lorsque je suis dans une situation périlleuse, il me monte spontanément, en général, de la poésie. Les écrivains me viennent en aide, constamment. »* Christiane Taubira a le goût des mots. Elle aime leur beauté, connaît leur puissance. Elle place littérature et poésie au centre de l’humanité. Femme de conviction à la parole libre, elle a accepté d’être l’invitée d’honneur de cette 13ème édition, et vient partager son amour des mots et la joie qu’ils apportent.

  • Le Festival sera également inauguré en présence des représentants de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté, de la région Bourgogne-Franche-Comté, du département de la Nièvre, de la ville de La Charité-sur-Loire, du Prieuré de La Charité Cité du Mot.
  • Vincent Roca donnera tous ses sens au mot de l'année.
  • Retrouvez notre invitée d’honneur à retrouver demain matin pour une conférence inédite. Elle sera également présente tout au long du Festival d’Avignon, à l’invitation de son directeur Olivier Py.

*Propos recueillis par Jean Birnbaum (Le Monde.fr).
L'avant-goût : Découvrez la femme de lettres et de culture qu'est Christiane Taubira.

SPECTACLE : 21H / SALLE HAUTE DU PRIEURÉ
BONGA YENDA (PRENDS ET VA)
SONY LABOU TANSI / ÉMILE BIAYENDA / CHRISTIAN KIBONGUI SAMINOU / 1H

©Émile Biayenda

La langue de Sony Labou Tansi (1947-1995) est insolente, rageusement inventive, aussi âpre que tendre. Auteur de romans, poèmes, pièces de théâtre, articles, manifestes, il est une figure essentielle de la littérature et de la poésie africaine. Dans Bonga Yenda le chanteur multi-instrumentiste Christian Kibongui Saminou et le batteur Émile Biayenda s’emparent de son œuvre foisonnante. Dans une performance aussi musicale que poétique, ils portent avec puissance son émotion, ses sonorités, sa voix.

Un spectacle où la houle des mots se fracasse sur les rives de l’écriture.
_
Textes : Sony Labou Tansi. Conception : Émile Biayenda, Christian Kibongui Saminou. Batterie et percussions : Émile Biayenda. Voix, kalimba, balafon, n’goma et percussions : Christian Kibongui Saminou. Création sonore, régie : kim Ottogalli. Création lumière : Jocelyn Asciak. Coproduction : Frontal (Douarnenez), Un geste Un son (Toulouse), Sanza (Angoulême). Production déléguée : Frontal.
L'avant-goût: Découvrez l'univers de Bonga Yenda ici.





Festival du mot sur Facebook