Le Jeudi

ANIMATION : 9H / CELLIER
P’TIT DÉJ’ DE MOTS 
LES COMÉDIENS DU FESTIVAL / 1H

Mots à tartiner, lectures gourmandes et joyeuses, au P’tit déj’ de Mots les croissants fusent et les textes croustillent. Thé, café et viennoiseries offerts par le Festival, pour un petit déjeuner à déguster par les oreilles ! Tous les matins ce sont les mots qui décident du menu.
Aujourd’hui : « rêver » « aimer » « contester ».
_
Avec : Jeanne Guittet, Jérémie Lebreton, Christophe Moy, Maïka Radigales, dirigés par Valérie Furiosi.

CONFÉRENCE : 10H30 / SALLE HAUTE DU PRIEURÉ
FACE AUX TÉNÈBRES, DRESSONS LES CLARTÉS*
CHRISTIANE TAUBIRA / 1H15

« La littérature exerce sur moi une séduction qui remonte à ma jeunesse. Si je n’ai rien à lire cela agit sur mon caractère, la littérature est vitale. J’ai d’abord voyagé à travers les livres, j’ai découvert le monde, sa richesse, sa complexité, via la littérature. » Christiane Taubira, femme engagée et de convictions, est passionnée de littérature. Elle a accepté pour le Festival de venir parler de son amour des mots, de leur force, de la beauté de la poésie, de sa puissance.
Un hommage aux mots par celle qui, aux discours qui séparent, préfère la poésie qui rapproche.
_
Titulaire d’un diplôme d’études approfondies en sciences économiques, d’une licence en sociologie et d’un certificat en ethnologie afro-américaine, Christiane Taubira commence sa carrière politique comme militante indépendantiste, puis participe à la création du parti politique guyanais Walwari, dont elle est toujours présidente. Elle a été députée de la 1ère circonscription de Guyane de 1993 à 2012, puis Garde des sceaux, ministre de la Justice de mai 2012 à janvier 2016. Elle est à l’origine de la loi tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, votée en 2001, et a porté le projet de la loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe, adoptée en avril 2013.
A l’issue de sa conférence elle signera ses livres, dont, L’Esclavage raconté à ma fille (éd. Bibliophane), Murmures à la jeunesse, Nous habitons la Terre (éd. Philippe Rey).

ANIMATION : 12H30 / PLACE DES PÊCHEURS
J’AI DEUX MOTS À VOUS DIRE
VINCENT ROCA / 10mn

Pour Vincent Roca les mots n’ont aucune limite et, pour notre plus grande joie, il n’a de cesse de jouer avec. En cette année électorale, le Festival lui a proposé de s’inspirer quotidiennement de mots liés à la campagne présidentielle.
Dix minutes pour convaincre et accéder au pouvoir ! Aujourd’hui les mots élus : « Gauche » « Droite » « Centre ».
L'avant-goût : site officiel de Vincent Roca

ANIMATION : 13H30 / CELLIER
LE FEUILLETON DU FESTIVAL : LA SOLITUDE DU COUREUR DE FOND 1/4
ALAN SILLITOE / VALÉRIE FURIOSI / CHRISTOPHE MOY / 30mn

Un jeune homme issu des classes populaires est interné suite à un délit. Sportif, il bénéficie d’un programme de réhabilitation basé sur le sport. Pour préparer une épreuve importante, il a le droit de s’entraîner seul, dans la campagne, au petit matin.
Le Festival vous propose d'entendre tout au long de cette 13ème édition l’intégralité de la nouvelle d’Alan Sillitoe. Un feuilleton en quatre épisodes pour suivre pas à pas le destin du jeune Colin Smith.

CONFÉRENCE : 14H / ÉGLISE SAINT-PIERRE
LES NOUVEAUX MOTS
ALEXANDRE DES ISNARDS / 1H15

La langue française n’a jamais produit autant de mots. Cependant, seulement quelques uns entrent tous les ans dans le dictionnaire, souvent avec des définitions assez succinctes. D’ailleurs connaît-on précisément le sens de « swag » ou de « kikoolol » ? Et celui de
« plussoyer » ? Grâce à l’écrivain Alexandre des Isnard, fini l’ignorance ! Après avoir publié le Dictionnaire du nouveau français (Allary éditions, 2014), il vient au Festival combler nos lacunes et enrichir notre vocabulaire.
Une conférence salutaire pour qu’enfin nous puissions bien parler et comprendre le français d’aujourd’hui !
« Grâce soit rendue à Alexandre des Isnards, qui nous ouvre les yeux sur le monde et le parler moderne. » (Emmanuel Hecht, L’Express.fr)
_
Diplômé de Science Po, Alexandre des Isnard anime des conférences sur les nouveaux comportements au travail et sur les réseaux sociaux. Il est coauteur de l’Open space m’a tuer (Hachette Littératures, 2008) et Facebook m’a tuer (Nil éditions, 2011).
L'avant-goût : Découvrez l'analyse de l'Open Space par Alexandre Des Isnards.  

DOCUMENTAIRE : 14h30 / CINÉMA CRYSTAL PALACE
À VOIX HAUTE - LA FORCE DE LA PAROLE
STÉPHANE DE FREITAS / LADJ LY / 1H40

Prendre la parole et donner de la voix. Chaque année à l’Université de Saint-Denis se déroule le concours "Eloquentia". Des étudiants de cette université, issus de tout cursus, peuvent décider d'y participer et de s'y préparer grâce à des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène...) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. Au fil des semaines, ils vont apprendre les ressorts subtils de la rhétorique, et vont s’affirmer, se révéler aux autres, et surtout à eux-mêmes. Munis de ces armes, Leïla, Elhadj, Eddy et les autres, s’affrontent et tentent de remporter ce concours pour devenir « le meilleur orateur du 93 ». Entre punchlines, grands moments d’humanité et énergie rare, À voix haute est le portrait réussi d’une jeunesse bien dans ses baskets, qui refuse de se laisser enfermer, combat la fatalité et s’acharne à réussir.
_
Un documentaire écrit et réalisé par Stéphane de Freitas. Coréalisation : Ladj Ly. Production : My Box Productions. Produit par Harry Tordjman et Anna Tordjman. Montage Jessica Menendez, Pierre Herbourg. Image : Ladj Ly, Timothée Hilst. Son : Henri D’Armancourt. Avec la participation de France Télévisions, du Centre National du Cinéma et de l’image animée. Avec le soutien de la Commission Images de la diversité-CGET/Acsé. Unité documentaires et magazines culturels de France 2 : Catherine Alvaresse, Alexandre Marionneau, Anne Roucan.
L'avant-goût : Visionnez la bande annonce du documentaire ici.
En partenariat avec France-télévisions.

CONFÉRENCE : 16H / CELLIER
PRÉCIEUX MOTS ARABES
JEAN PRUVOST / 1H15

La langue arabe a donné à la langue française une multitude de mots, et dans tous les domaines de l’existence. L’alimentation, par exemple : artichauts, épinards, sucre, café, alcool, etc. Ou l’habillement : jupe, gilet, gabardine, etc. Également la flore, la faune, l’habitat, les transports, les couleurs, la musique, et tant d’autres. Jean Pruvost dévoile cette incroyable palette de mots et nous plonge dans le grand métissage de la langue française.
Une conférence où les mots d’ailleurs font la richesse d’ici.
_
Jean Pruvost enseigne la lexicologie et la lexicographie à l'Université de Cergy-Pontoise (95), où il dirige le master Sciences du langage et le laboratoire CNRS Lexiques, dictionnaires, informatique. Depuis 1993, il organise La journée des dictionnaires, rendez-vous international de 400 lexicologues et lexicographes.
Ce « dicolâtre » vit entouré de… 10 000 dictionnaires !
L'avant-goût : Découvrez quelques mots d'origines arabes dans cette interview de Jean Pruvost.

SPECTACLE : 16H30 / SALLE CAPITULAIRE
CALYPSO
SANDRINE NICOLAS / ÉRIC GROLEAU / THIERRY BALASSE / 1H


©Eric Groleau

Qu’est-ce que les séparations inscrivent en nous ? Comment vit-on avec le manque ? Avec l’absence ? S’inspirant de l’image de Calypso voyant Ulysse partir et disparaître à l’horizon, Sandrine Nicolas tisse un récit entre mythologie et autofiction. Elle y aborde la séparation, les moyens d’y survivre, la transformation des êtres. CalypSo est aussi un duo entre une comédienne et un batteur. Aux mots livrés au micro se mêlent, se confondent, des battements, des rythmes, comme une seconde voix, une voix qui ne se dit pas. Une alchimie sensible et intense, mise en relief par la création électroacoustique de Thierry Balasse.
Ici le souffle est à l’unisson, mais les mots séparent.
_
Écriture, conception et interprétation : Sandrine Nicolas. Création musicale et interprétation : Éric Groleau. Création électroacoustique : Thierry Balasse. Production : La compagnie Inouïe- Thierry Balasse.  CalypSo a reçu le le soutien à la résidence du 104 à Paris et du Pôle Culturel d'Alfortville. 

L'avant-goût
: Voici un des textes interprétés dans le spectacle.

CONFÉRENCE : 18H / ÉGLISE SAINT-PIERRE
POLITIQUES : LE POIDS DES PLUMES
PASCAL PERRINEAU / PIERRE-FRANÇOIS MOURIER / 1H15

En quoi consiste le « métier » de plume politique ? Se limite-t-il à écrire discours et déclarations ? L’idéologie de la plume adhère-t-elle à celle du politique ? Les mots politiques ont-ils plus de poids que les autres ? Pierre-François Mourier, conseiller d’État, a travaillé entre autres aux côtés de Jacques Chirac, Alain Juppé, et a été collaborateur de Dominique Strauss Kahn. Avec le politologue Pascal Perrineau, ils échangent à partir de ces questions et mettent en lumière un métier habitué à rester dans l’ombre.
Une conférence où le poids des mots pèse plus qu’une plume.
_
Politologue et spécialiste de la sociologie électorale, Pascal Perrineau enseigne à Sciences Po Paris. Il a été directeur du CEVIPOFD (Centre de recherches politiques de Sciences Po Paris) de 1994 à 2013.
Ancien élève de l’École normale et agrégé de lettres classiques, Pierre-François Mourier est conseiller d’État.
L'avant-goût : Interview de Pascal Perrineau en temps en période électorale.

ANIMATION : 18H30 / JARDIN DU CLOÎTRE
COCKTAIL-MOTS
LES COMÉDIENS DU FESTIVAL/ 1H

Textes en cascades, lectures festives et mises en bouche littéraires, les comédiens du Festival se mettent en quatre pour un cocktail 100% mot !
_
Avec : Jeanne Guittet, Jérémie Lebreton, Christophe Moy, Maïka Radigales, dirigés pas Valérie Furiosi.

SPECTACLE : 20H30 / SALLE DES FÊTES
NOS ÉDUCATIONS SENTIMENTALES
COMPAGNIE EULALIE / SOPHIE LECARPENTIER / 1H50

Pour le Festival, la Compagnie Eulalie propose une avant-première inédite de sa nouvelle création collective. En s’inspirant de la trame de L’éducation sentimentale de Flaubert, et en assumant leur affinité élective avec la Nouvelle vague, sept comédiens parcourent les quotidiens de quarantenaires, liés par l’amitié et partagés entre désir d’action, ennui et plaisirs de vie.
Comme dans un tableau impressionniste Nos éducations sentimentales croque des moments de vies : fêtes, discussions politiques, disputes, fous rires, histoires d’amour, de famille, renoncements… Et les mots de Flaubert se mêlent aux mots d'aujourd'hui dans une fresque joyeuse.
« La vie doit être une éducation incessante : il faut tout apprendre, depuis parler jusqu’à mourir. » (Gustave Flaubert, Correspondance).
_
Librement inspiré de L’éducation sentimentale de Gustave Flaubert et de Jules et Jim de François Truffaut. Texte et mise en scène : Sophie Lecarpentier. Jeu : Stéphane Brel, Xavier Clion, Anne Cressent, Vanessa Koutseff, Solveig Maupu, Julien Saada. Avec l’aimable participation de Colette Nucci. Scénographie : Charles Chauvet. Création sonore : Christophe Sechet. Lumières et Régie Générale : Marinette Buchy. Production : Compagnie Eulalie. Coproductions : Scènes du Golfe scène conventionnée de Vannes, Le Théâtre Scène Nationale de Mâcon, le Théâtre 13. Avec le soutien de : la région Normandie, la DRAC Normandie, l’Espace Philippe Auguste de Vernon, le Théâtre de Conches en Ouches, le théâtre Paris Villette/Grand parquet.
L'avant-goût : Voici une présentation de Sophie Lecarpentier.

SPECTACLE : 21H / SALLE HAUTE DU PRIEURÉ
PROPAGANDA
JEAN-PIERRE CACÉRÈS / GUILLAUME DESTREM / 1H15


©Bruno Wagner

Depuis la chute du mur, l’avenir radieux s’est éloigné et le grand soir se fait attendre. Grâce à Propaganda, retrouvons les grandes figures des héros de l’URSS : les babouchkas, les sportifs, le cosmonaute, le chœur de l’Armée Rouge, les stakhanovistes, le planton du grand Mausolée, Lénine, et bien d’autres !
Dans un seul en scène sans paroles et aussi burlesque que salutaire, Jean-Pierre Cacérès revisite les outils de la propagande soviétique et créé une fantaisie décalée et hilarante.
« C’est vivant, drôle, inventif, exécuté de haut vol. À voir ! » (Nicole Clodi, La Dépêche du Midi).
_
De et par Jean-Pierre Cacérès. Mise en scène : Guillaume Destrem. Coordination : Laurent Nassiet. Lumières : Charlotte Dubail. Création sonore : Alain Flary. Décor : Jean Joncquez. Production : La Belle Équipe.
L'avant-goût : Découvrez la bande annonce du spectacle ici.






Festival du mot sur Facebook