Expositions


SEMPÉ
SALLES XVIIIe / Ouverture le samedi 21 mai de 14 h à 18 h 30
16h : inauguration
Du mercredi 25 au vendredi 27 mai : 10 h-12 h / 14 h-18 h 30, le samedi 28 mai : 10 h-19 h, le dimanche 29 mai : 10 h-16 h

Infatigable artisan, Jean-Jacques Sempé à produit en soixante ans des milliers de dessins. En puisant dans cette richesse, cette exposition de près de cent cinquante dessins originaux propose un regard complice sur cette œuvre unique. Les dessins d’humour qu’on y retrouve, réalisés entre 1962 et 2011, ont été publiés d’abord dans des journaux français ou étrangers, puis dans une quarantaine d’albums traduits dans le monde entier. Ils constituent le condensé subtil d’un parcours opiniâtre, depuis le premier dessin publié dans Sud-Ouest jusqu’à la dernière couverture du New Yorker.
Réalisés il y a cinq, vingt, ou cinquante ans, les dessins de Sempé restent d’une saisissante actualité. Captant les petites vanités de nos contemporains, il trace avec tendresse, et un goût sans limite pour les détails, des scènes qui nous transportent jusqu’au sourire.
Une exposition pour porter un regard sur le monde à travers celui d’un des artistes essentiels de notre époque pour qui « l’humour naît souvent de l’immense décalage qui existe entre les mots et la réalité ».

  • Une exposition de sérigraphies de Sempé est également présentée, en préambule au  Festival du Mot, du 15 avril au 4 mai au Centre Culturel Condorcet de Château Chinon, et du 13 mai au 4 juin à la médiathèque Jean Jaurès de Nevers.
  • Pour que les traits d’humour de Sempé résonnent de ses mots, chaque jour les comédiens du Festival liront un de ses textes.

Avec le concours de la galerie Martine Gossieaux
Avec le soutien logistique de l’association « Les mal-coiffés » et du Festival des illustrateurs de Moulins.

L'avant-goût : site officiel de la galeriste Martine Gossieaux

MOTS-IMAGE
RACH’MELL
OFFICE DE TOURISME

Dans ses œuvres Rach’mell joue avec les mots. À partir d’objets de consommation courante, de la vie quotidienne, ou encore de la publicité, cet adepte du Pop’art créé des « mots objet » ou des « mots image ». Ainsi chaque mot représenté se dévoile, se réinvente et se teinte d’humour, voire d’une pointe d’ironie. Une exposition où le sens prend forme.


PHOTOMOTS : DIX MOTS, CENT POINTS DE VUE !
EXPOSITION COLLECTIVE DES INTERNAUTES
Cloître / Tout au long du Festival

Pour cette deuxième exposition collective, Le Festival du Mot a proposé aux internautes de créer ou choisir une photographie illustrant dix mots parmi ceux élus « Mot de l’année » lors des éditions précédentes : transparence - bling-bling - respect - connecté - dégage - précarité - parachute doré - dette - changement - liberté (d’expression).
En s’ajoutant les uns aux autres, les clichés reçus ont créé une œuvre inédite, collective, où chaque interprétation semble compléter et réinventer le sens du mot choisi. Un joyeux puzzle ayant pour seul objectif de rendre hommage aux mots et à leur pouvoir allégorique


MURS(MURES) DE MOTS
CHRISTIAN SOUVERAIN
AU HASARD DES RUES

Depuis 2006, muni de son pinceau le plus délicat, le peintre en lettres Christian Souverain égrène sur les murs de La Charité-sur-Loire des dessins d’artistes et des citations d’écrivains qui évoquent le Mot et les bonheurs qu’il procure. Un patrimoine littéraire inédit à découvrir d’un mot à l’autre.
Citations collectées par Monique Lecarpentier.

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise La Poste.




Festival du mot sur Facebook